Dedeyy972 : J'ai de longs cheveux défrisés mais le stress impactait ma pousse

July 1, 2020

1/10
Please reload

Please reload

PeggyPeg : Mes cheveux défrisés m'arrivent jusqu'au milieu du dos

20 May 2020

Peggy Peg est une canadienne d'origine Haïtienne, installée à Montréal, francophone et anglophone.

Elle nous partage régulièrement ses conseils capillaires et maquillage, en anglais, sur sa chaîne youtube.

 

Beauté Défrisée a eu l'occasion d'interviewer Peggy A.K.A Peggy Peg sur son aventure capillaire et ses secrets pour de longs et beaux cheveux défrisés.

 

Découvrez dès maintenant son aventure de défrisée  :

 

1. Quel est ton type de cheveux ?

 

Mes cheveux naturels sont du type 4b/4c.

Ils sont très épais et crépus. C’est pour cela que je les défrise.

 

 

2. Quelle est ta longueur actuelle ?  

 

Actuellement, mes cheveux arrivent à mes épaules.

Je les ai coupés dernièrement. Avant cela, ils arrivaient au milieu de mon dos (mid-back length). 

 

 

 

 

 

3.Tu viens de couper plus de 10cm de tes cheveux, pourquoi un tel changement ?

 

Pour certains, ma coupe de cheveux a été un choc, mais pour moi c’était assez banal.

Je m’explique : j’ai coupé mes cheveux au-dessus de mes épaules à plusieurs reprises et à chaque fois ils ont repoussé plus en santé et plus rapidement que la fois précédente.

 

Donc je ne crains pas que mes cheveux ne repoussent plus.

 

J’ai voulu couper mes cheveux parce que mes pointes devenaient un peu plus fines que le reste de mes cheveux et je n’aime pas ce look.

 

À la place de seulement couper les pointes, j’ai alors décidé de couper aux épaules.

Cela m’a aussi permis de diminuer le temps passé à me laver les cheveux et à les entretenir.

 

4. Racontes-nous ton histoire capillaire?

 

J’ai toujours voulu défriser mes cheveux, car je pleurais à chaque fois que ma mère faisait mes cheveux.

 

Pourtant, elle ne m’a autorisée à les défriser qu'à l’âge de 12 ans.

Elle l’a fait elle-même.

 

Au cours des années suivantes, ma mère continuait de laver et coiffer mes cheveux, comme elle le faisait depuis que je suis née.

 

Je suis allée quelques fois seulement au salon de coiffure pour défriser mes cheveux lorsqu’elle n’avait pas envie de le faire.

 

Vers l’âge de 19 ans seulement, j’ai commencé à laver, sécher et prendre soin de mes cheveux seule.

 

Ma mère est toujours celle qui me défrise les cheveux, notamment avec un défrisant pour enfant de la marque JustMe, car j'ai le cuir chevelu très sensible.

 

Découvrez son aventure capillaire en image :

 

 

5. As-tu commis des faux-pas capillaires ?

 

Vers 17 ans, j’ai eu envie de teindre mes cheveux dans la région de ma nuque (environ deux tiers de mes cheveux) en brun/blond.

 

Mes cheveux se sont cassés, mais heureusement que mes cheveux du dessus les cachaient !

J’ai dû couper mes pointes petit à petit, jusqu’à ce qu’ils n’en restent plus.

 

6. Peux-tu nous décrire ta routine actuelle ? 

 

J’utilise trois shampoings différents pour me laver les cheveux : 

  • Premièrement,j'utilise le shampoing Head & Shoulders pour enlever les impuretés de mes cheveux.

  • Ensuite, je passe au shampoing Nizoral qui est excellent pour moi, car je souffre de psoriasis qui fait que j’ai beaucoup de pellicules et d’eczema sur le cuir chevelu. Ce shampoing a beaucoup amélioré ma situation.

  • Puis finalement, j’utilise mon shampoing hydratant pour réhydrater mes cheveux après ces produits assez intenses.

Je sèche mes cheveux avec un t-shirt en coton (jamais de serviettes) pendant 15 min et je fais mon bain d’huile. En général, je mélange de l’huile de ricin jamaïcaine et de l’huile de noix de coco que je réchauffe puis applique sur mon cuir chevelu avec l'aide de ma bouteille.

Puis, je masse mon crâne pendant 2 minutes.

 

Sur mes longueurs défrisés, j’applique mon masque hydratant.

 

Par la suite, je couvre mes cheveux d’un bonnet plastique, puis d’une serviette que je garde environ 1 heure.

 

Après je rince le tout et démêle mes cheveux avec mon après-shampoing.

 

Ensuite, j'applique mon leave-in conditioner en spray et j’installe mes rouleaux coiffants pour sécher mes cheveux sous mon casque chauffant pendant 1h15.

 

Je fais cela à chaque semaine et je n’utilise aucun produit pendant la semaine.

 

Les produits de ma routine capillaire :

 

Découvrez sa routine hebdomadaire en image :

 

 

7. Es-tu plutôt défrisage chez le coiffeur ou à la maison ?

 

À la maison.

Ma mère est la meilleure pour appliquer mon défrisant, car j’ai le cuir chevelu vraiment sensible donc je ne peux pas laisser le produit agir longtemps.

Elle est donc très attentive et consciente de cela.

 

Au salon, ils laissent le produit agir trop longtemps, car ils s’occupent d’autres clients en même temps. Je ressortais toujours avec des brûlures. 

 

>>>>>>Réussir son défrisage Maison : le tuto de K'nel Beauty

 

8. Comment prends-tu soin de tes pointes ?

 

Généralement, je coupe mes pointes à chaque fois que je fais un nouveau défrisage, c’est-à-dire tous les 3 mois.

 

9. A quelle fréquence utilises-tu ton fer à lisser ou tout autre appareil chauffant ?

 

J’essais d’éviter le plus possible la chaleur directe sur mes cheveux.

Ainsi, j'utilise les fers à friser ou fers plats seulement une à deux fois par an.

Dans le cas où je me lisse les cheveux au fer, j'utilise mon protecteur de chaleur Tressemme.

 

Mais, je suis plutôt une adepte des coiffures sans chaleur.

 

 

Pour les réaliser, j'utilise pas mal d'accessoires : 

 

Découvrez en image, comment PeggyPeg réalise des boucles sans chaleur :

 

 

10. La phase la plus difficile dans une aventure capillaire, c'est lorsque nos pointes atteignent les épaules, comment as-tu réussi à dépasser ce cap ?

 

Je pense que c’est dû à mon habitude de couper mes pointes régulièrement. 

 

11. Quelles sont tes astuces pour des cheveux brillants ?

 

Mon spray leave-in conditioner !

J’adore utiliser ce produit, car il rend mes cheveux brillants et hydratés sans les alourdir. 

 

 

 

12. As-tu une recette capillaire maison ?

 

Pour le moment non, mais j’aimerais beaucoup ajouter des produits naturels et fait-maison à ma routine.

 

>>>>>>>>Un soin maison pour réparer ses cheveux en profondeurs : Le masque à la banane.

 

13. Que fais-tu pour stimuler la pousse ? 

 

Je pense que mon bain à l’huile de ricin jamaïcaine et l’huile de noix de coco aide beaucoup à la pousse de mes cheveux. L’huile de ricin aide à faire pousser les cheveux et les rendre plus épais.

 

De plus, masser mon cuir chevelu pendant 2 minutes, avec ce mélange, stimule la pousse des cheveux. Je masse mon cuir chevelu avec mes mains ou avec mon masseur électrique de cuir chevelu.

 

 

14. T'es tu déjà fait une couleur  ? Penses-tu qu'on puisse avoir les cheveux colorés lorsqu'on

est défrisée?

 

Oui, j’ai teint mes cheveux à trois ou quatre reprises.

 

La première fois était une erreur, comme expliquée plus haut, mais les autres fois j’ai su quels produits utiliser et comment les entretenir pour qu’ils ne cassent pas.

 

Il est possible de teindre les cheveux défrisés, mais il faut davantage en prendre soin, il faut être conscient de cela. Et ne pas teindre des cheveux défrisés endommagés…la suite est inévitable (cassures).

 

>>>>>>> Défrisage : Comment stopper la casse en 20 minutes chrono !

 

15. As-tu des enfants ? Si oui, quelle fut ta routine pendant la grossesse et l'allaitement ?  

 

Je n’ai pas encore d’enfants, mais lorsque je serais enceinte, je compte continuer à me défriser les cheveux chaque 3 mois. 

 

16. Quel est ton article préféré sur le site Beauté Défrisée?

 

L’article sur les femmes entrepreneures. J’ai trouvé cela très motivant et inspirant.

>>>>>>> Focus sur 5 femmes entrepreneurs - avec RTI Made in Africa

 

17. Aurais-tu un dernier conseil à donner aux lectrices de Beauté Défrisée ?

 

Voici quelques-uns des conseils que je donne à mes abonnés :

  • Toujours dormir avec un bonnet ou foulard de satin,

  • Couper ses pointes régulièrement,

  • Bien hydrater ses cheveux,

  • Faire des bains d’huile et des soins profonds chaque semaine,

  • Ne pas faire de queues de cheval trop serrés ou toujours à la même position,

  • Ne pas garder des styles protecteurs trop longtemps et oublier d’hydrater ses cheveux en dessous

  • Eviter le plus possible la chaleur directe sur les cheveux. 

>>>>>>>>>>>> 10 coiffures protectrices avec OmeuCabeloAfricano

 

 

Merci PeggyPeg pour ce partage.

 

 

Où retrouver Peggy Peg ?

  • Abonnez-vous à son instagram @peggypeg_

  • et sa chaine Youtube : Peggypeg _

  • Si vous êtes au Canada : Shoppez sa routine sur Amazon

 

Découvrez plus d'interview de défrisées sur Beauté Défrisée :

 

 

 

"En 3 ans, j'ai réussi à avoir de beaux et longs cheveux défrisés !" Interview de Koumba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandra Cerise: "je suis fière de mes cheveux défrisés"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai connu des casses capillaires sévères par le passé - K'nel Beauty

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"N'abandonnez pas tant que vous n'êtes pas fière de votre chevelure" Ranohatoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon secret c'est l’hydratation et le démêlage de mes cheveux défrisés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OmeuCabeloAfricano : J'ai appris à prendre soin de mes cheveux défrisés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Défrisage : Mon défi 1 an de Stretching avec Gina

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maman et défrisée : découvrez la routine capillaire de QueenMaman

Please reload